« Le design de mon blog | Page d'accueil | Comment remplacer votre texte « à propos » par un visuel « à propos » ? »

28/05/2009

Les tags : origine, utilité et utilisation

Le tagging, c’est quoi ?

Le tagging (action d’ajouter des tags ou mot-clés à vos notes) définit une pratique qui consiste à associer des mots-clés librement choisis à vos notes. Ces "tags" permettent ensuite de retrouver plus facilement vos contenus sur la plateforme Solidaires du monde mais aussi sur les moteurs de recherche type Google ou Yahoo.

Le saviez-vous ?
Le tagging constitue une forme de classification, une typologie pertinente d’organisation des contenus propre au contributeur qui l’emploie que l'on appelle aussi folksonomie de l’anglais folksonomy (néologisme né de la contraction de folk=peuple et taxinomy=science qui décrit les organismes vivants et les regroupe en entités appelées taxons pour les nommer et les classer).

Le tagging est donc né de l’effet communautaire du web 2.0 : pour une ressource donnée, sa classification est l'union des classifications de cette ressource par les différents contributeurs (ou blogueurs ou internautes). Prenons le très bon exemple du « nuage de tags », les mots-clés les plus fréquemment utilisés seront plus gros. Voici le nuage de tags de Solidaires du monde (appelé « Les sujets du moment ») :

tags_cloudSDM.JPG

On comprend facilement, par sa taille, que le mot « développement » est très souvent utilisé et donc, que le thème du développement est très souvent abordé sur les blogs de la plateforme. En cliquant dessus, on atteint tous les articles de la plateforme, tous blogs confondus, ayant utilisé ce tag, comme suit :

tags_resultatsSDM.JPG

On comprend donc plus facilement que ce genre d’outils puisse permettre d’appréhender les angles et orientations d’un support internet (site, blog, wiki).

 

Le tagging, pourquoi ?

Les intérêts du tagging sont multiples :

  • Vous n’avez pas à apprendre un schéma de classification compliqué, la méthode de tagging n’engage que vous et se fait très simplement ;
  • Les tags sont centrés sur vos intérêts, les internautes pourront ainsi facilement qualifier vos contenus comme proches ou non de leurs centres d’intérêt ;
  • Les tags que vous choisissez informent les internautes sur les tendances et orientations de votre/vos communauté(s) ;
  • Ils permettent de libeller une même ressource de façon multiple et horizontale (si une note parle de développement économique ET de micro-crédit, vous pouvez entrer les tags « développement » et « micro-crédit » par exemple. Que les internautes cherchent des informations sur le micro-crédit ou sur le développement, ils trouveront votre page/note parmi leurs résultats de recherche).

Enfin, et plus globalement, le tagging augmente « naturellement » le référencement de votre blog et de vos contenus auprès des différents moteurs de recherche.

 

Comment (bien) tagger ses articles ?

Comme nous vous le précisions plus haut dans ce billet, la manière de tagger vos contenus n’appartient à aucun schéma, aucune typologie particulière. Vous choisissez, de manière informelle, d’attacher un ou plusieurs mots-clés pertinents au regard du contenu que vous taggez (orientations et angles de l’article, etc.).

Lors de la création d’une nouvelle note sur votre interface d’administration, vous entrerez vos mots-clés dans le troisième champ nommé Tags, juste après les champs Titre et Catégorie. Si vous entrez plusieurs mots-clés, vous devez les séparer par des virgules.

Nous vous recommandons de renseigner au moins 3 tags (ou mots-clés) différents relatifs à la note que vous publiez.

Un exemple en image :

taggingSDM.JPG

Le tag est un outil important qui donnera de l’ampleur et de la visibilité à vos écrits sur internet.

Alors, prenez le réflexe !

L’équipe Solidaires du monde

Pour aller plus loin :

Publié dans 4. Comment bien bloguer | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tagging, tags, mots-clés, folksonomy |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.